Ange-Gardien

À la fin de son règne curial, l’abbé Isidore Desnoyers décide de rédiger les annales de L'Ange-Gardien.  Il est possible de consulter la transcription ainsi que l’original du manuscrit de l’histoire de L’Ange-Gardien.   La retranscription du manuscrit est rédigée dans un français typique de cette époque.

En plus du manuscrit de l’abbé Desnoyers, nous vous présentons deux ouvrages de base sur l’histoire de L’Ange-Gardien.

La petite histoire Ange-Gardien
Voir la table des matières

MARCHAND, Azilda.  La petite histoire de L’Ange-Gardien.   [L'Ange-Gardien], 1981. 368 p.

La petite histoire Ange-Gardien
Voir la table des matières

COMITÉ DES FÊTES DU 150E ANNIVERSAIRE.  Ange-Gardien de Rouville 1856-2006,  Sherbrooke, Édition Louis Bilodeau et fils ltée, 2006, 448 p.


DESNOYERS, abbé Isidore.  Notes sur la paroisse de L’Ange-Gardien. Archives du Centre d’archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe, [1878].  70 p.
ÉVÊCHÉ DE SAINT-HYACINTHE.  Album historique du centenaire du diocèse, 1852-1952.  [256 p.], p.63 (L'Ange-Gardien).
VIAU, Ludger.  Notes sur la paroisse de L’Ange-Gardien. [19??].  37 p. (Disponible à la Société d’histoire des Quatre Lieux.)
Pour toute autre référence, voir la documentation de la paroisse mère de Saint-Césaire.